NOUVELLES



6 mai 2013

Un cas de salmonellose féline confirmé… Une épidémie sévit dans les Laurentides!

Votre chat va dehors?  Il est chasseur?  Vous possédez une mangeoire d’oiseaux?

Prenez garde à la salmonellose!

Nous faisons face depuis environ une semaine à une épidémie mystérieuse de chats malades qui sont tous présentés pour un abattement, de la fièvre et une baisse marquée de l’appétit.  Nous voyons facilement 2 à 3 de ces chats par jour.  Dans certains cas, des vomissements et de la diarrhée sont présents.

Ces chats ont tous en commun une chose : ils vont dehors.  Certains ont été vus en train de manger des oiseaux.

Ces cas nous rappellent les épidémies de salmonellose aviaire qui ont eu lieu en 2000 et 2002 dans tout le Québec (voir nos articles en archives au www.hopitalveterinaire.com).

À l’époque, les sizerins flammés étaient en cause, et ceux qui étaient malades autour des mangeoires devenaient une proie facile pour les chats qui les attrapaient facilement.  Ceux-ci tombaient ensuite malades avec des signes de fièvre, diarrhée, vomissements et abattement.

Nous venons tout juste d’avoir la confirmation de notre premier cas de salmonellose chez un de nos patients félins.  D’autres tests sont en cours sur d’autres chats.  Aucun doute possible, il s’agit bel et bien d’un nouvel épisode de salmonellose, fort probablement associée à des oiseaux porteurs.  Même si peu de nos clients ont observé des oiseaux malades ce printemps, nous croyons que les oiseaux sont en cause.  Une personne de l’Ile Bizzard m’a contacté il y a quelques semaines pour me mentionner que des sizerins flammés morts autour de la mangeoire ont été mangés par son chat, qui est ensuite décédé après avoir eu de la diarrhée et des vomissements  Ce cas nous a mis la puce à l’oreille, avec raison…

Que faire pour prévenir cette infection transmissible aux humains?  Premièrement, gardez votre chat à l’intérieur le temps que l’épidémie passe, ce qui pourrait prendre encore quelques semaines.  Ensuite, gardez vos mangeoires à oiseaux vides et désinfectez-les à l’eau de javel pour éliminer les bactéries.  Si votre chat présente les signes cliniques décrits ci-haut, contactez votre vétérinaire.

Les signes de salmonellose chez l’humain (et les chiens) sont de la fièvre, de la diarrhée et des vomissements, avec des crampes intestinales.

Vous êtes invités à nous visiter sur Facebook pour nous faire part de toute information pertinente concernant cette épidémie.

Bon printemps!

Simon Lachance, mv