NOUVELLES



13 septembre 2012

Une histoire de cœur

C’est avec la permission de ma cliente que je partage avec vous aujourd’hui une histoire tout à fait exceptionnelle. C’est un cas médical hors du commun, une sage leçon de courage et d’espoir. Un message empreint d’une ténacité inébranlable; celui de se battre pour la vie et d’ignorer les statistiques déprimantes de la maladie.

Stitch est un Boston terrier de 5 ans. C’est un patient régulier de l’hôpital. Rempli d’une énergie débordante, il est toujours très adorable à examiner. Ses sauts sur la table de consultation et ses caresses incessantes accompagnent joyeusement ses examens de routine. Du haut de ses 24 lb de muscles, Stitch est très énergique, « mais à la maison il est beaucoup plus calme… » nous rassure constamment la cliente…Excessive bonne humeur? Coup de foudre envers sa vétérinaire préférée? Allez savoir!

En mars 2009, Stitch a été présenté pour une respiration plus rapide et un halètement plus prononcé. Personnellement, je n’avais jamais connu Stitch avec une respiration régulière et calme, car à l’hôpital il était hyperactif… Difficile alors de faire la différence entre sa débordante joie de vivre et ses halètements inopportuns. Un rayon X nous a démontré une trachée plus fragile au collapsus pouvant expliquer son effort respiratoire et une silhouette cardiaque modérément arrondie. Nous décidons donc de revoir Stitch  six mois plus tard afin de contrôler la progression de sa situation.

Lors de sa consultation de contrôle en septembre 2009, Stitch paraît plus essoufflé qu’à l’habitude, se fatigue vite, son rythme cardiaque est élevé et il commence à être cyanosé (gencives et langue violettes). Nous proposons à la cliente de consulter pour une écho-cardiographie en référence. Ce test est supérieur à la radiographie statique, car il permet de visualiser le cœur en mouvement et d’observer le flux sanguin à travers les différentes chambres cardiaques. Certains problèmes cardiaques débutants ou intermittents se diagnostiquent seulement à l’aide de cet outil.

C’est en octobre 2009 que les propriétaires de Stitch reçoivent un diagnostic de maladie cardiaque généralisée. Sa situation est critique car elle semble progresser rapidement, son cœur est plus fragile et donc son pronostic est sombre; il ne lui reste que quatre à six mois de vie au maximum.

Aujourd’hui, près de trois ans après l’établissement du diagnostic (septembre 2012) , Stitch vit toujours avec ses propriétaires. Évidemment, certains jours sont plus roses que d’autres, mais sa médication cardiaque l’aide beaucoup à vivre une petite vie de Boston terrier presque normale. Il court, joue avec sa petite soeur, mange avec appétit et procure un grand bonheur à ses maîtres. Ce valeureux chien mérite son histoire, car il fait une grimace aux statistiques qu’on lui avait annoncées. Il a quadruplé l’espérance de vie qu’on lui avait prédite! Et ce n’est pas encore fini….

Stitch vit un jour à la fois, savoure chaque minute qu’il lui est donnée. Il garde un moral enjoué et positif; il est une leçon vivante pour tous ceux qui sont contraints à vivre un jour ou l’autre des moments plus difficiles.

Dre Valérie Desjardins

Hôpital vétérinaire Prévost